Les produits de la mer

Que pêche-t-on dans la Manche ? Nos réponses !
Photo
© Xavier Lachenaud

Grâce à sa situation géographique et à son vaste littoral, la Manche regorge de trésors ! Les pêcheurs s'affairent pour ramener le meilleur de la mer manchoise sur les étals des poissonniers. Entre homard, bulot, coquille Saint-Jacques et saumon, vous aurez l’eau à la bouche en découvrant nos produits locaux star !

 le homard : le trésor bleu des mers

La pêche au homard

Dans la Manche, les îles Chausey sont réputées pour la pêche de ce célèbre crustacé à la chair fine. Le homard se plaît dans les fonds rocheux et avec 674 km de côtes, la Manche n’en manque pas ! Dans le Cotentin, vous croiserez certainement des pêcheurs aux abords de Barneville-Carteret, d’Omonville-la-Rogue ou Ravenoville.

Photo
© Xavier Lachenaud

Comme les adeptes de pêche à pied, chaque pêcheur détient son endroit secret, qui se transmet de génération en génération. Depuis 2011, la pêche du homard bénéficie d'une certification “Pêche Durable MSC”. Celle-ci se fait par casier et fait l'objet d'une réglementation très encadrée.

Le homard

Le bulot granvillais

La pêche du bulot 

Moins connu comme l’un des produits locaux manchois, le bulot est pourtant pêché sur la côte Granvillaise depuis des décennies. Si aujourd’hui, on pêche des bulots partout en Normandie ; de la baie de Granville jusqu’à Dielette, Granville reste la première zone de pêche française et européenne.

Chaque année, 9 000 tonnes de ce gastéropode sont pêchées sur le littoral normand. Comme de nombreux produits de la mer, le bulot est pêché à l’aide de casier.

Photo
© David Daguier - CD50

Des bulots certifiés, gages de qualité 

Depuis 2019, les bulots de Granville sont certifiés IGP (Indication Géographique Protégée), une véritable reconnaissance de la qualité et du savoir-faire manchois. La charte IGP garantit que : 

  • les bulots sont pêchés en baie de Granville,
  • moins de 16h s’écoulent entre la pêche et la débarque,
  • les bulots sont triés, propres, sans goût ni odeur de vase,
  • ils sont commercialisés vivants ou cuits dans un délai de 48h.

Depuis 2017, le bulot granvillais bénéficie du label “Pêche Durable MSC”. En effet, les pêcheurs manchois ont mis en place une période de repos biologique en janvier afin de laisser le bulot se reproduire. Des quotas ont également été instaurés pour préserver les ressources et limiter le nombre de casiers et de jours de pêche. Excepté en janvier, le bulot est pêché tout au long de l’année mais la haute saison va de mars à juillet et décembre. Dans la Manche, le bulot est l’un des produits incontournables qui agrémente les plateaux de fruits de mer !

Découvrir Granville

Un événement dédié aux bulots

Le bulot est tellement emblématique sur notre territoire, qu’un événement y est consacré. Tous les ans au printemps, la foire aux bulots anime la petite ville balnéaire de Pirou. Vous y trouverez de nombreuses animations : chants marins, vente de produits de la mer, marché du terroir, expositions, concerts… De quoi passer un agréable moment tout en découvrant ce produit local ! 

Le saviez-vous ?

Tous les ans, à Granville, les produits de la pêche dont le bulot sont mis à l’honneur lors du festival “Toute la mer sur un plateau”. Granville, capitale des coquillages, accueille cet événement où de nombreuses animations sont proposées. Vente en direct auprès des pêcheurs, ateliers de cuisine, baptêmes nautiques… de quoi en apprendre plus sur ce patrimoine !

Tous les grands évènements

La coquille Saint-Jacques

La reine des fêtes de fin d’année

Deux labels rouges ont été décernés à ce produit identitaire de la Manche : la coquille Saint-Jacques fraîche et entière en 2002 et la noix de coquille Saint-Jacques en 2009.

Cette distinction, attribuée par le Ministère de l’Agriculture, prouve la qualité supérieure des coquillages normands. C'est d'ailleurs dans la Manche, sur la côte est que les coquilles Saint-Jacques Label Rouge sont pêchées.

Photo
© Xavier Lachenaud

Le saumon de Cherbourg

Saumon de France, élevé en pleine mer

L'unique ferme d'élevage de saumons de mer français a été mise en place dans la rade de Cherbourg en 1991. Le saumon de Cherbourg, sous l'appellation “saumon de France", est le seul en France à être élevé en pleine mer.

Les courants forts dans la rade cotentinoise sont propices à ce type d'élevage. Les poissons sont musclés et pauvres en gras, ce qui garantit leur qualité et leur richesse en saveurs. Ce sont environ 3 000 tonnes de poissons qui grandissent dans les 15 hectares de bassin de la ferme.

Photo
© Saumon de France

La fumaison du saumon est réalisée de façon traditionnelle, au bois de hêtre et à la ficelle, ce qui garantit la haute qualité de ce produit. Le filetage, salage et tranchage sont effectués à la main, à quelques kilomètres de la ferme. Saumon de France est engagé dans une démarche éthique où le bien-être animal est central. La ferme aquacole donne donc les meilleures conditions de vie possibles à ses poissons. Le saumon de Cherbourg est labellisé “Producteur Artisan de Qualité” par le Collège Culinaire de France.

Bien sûr, cette page n'est pas exhaustive et recense uniquement l’offre emblématique des produits de la mer pêchés dans la Manche.
Pour en savoir plus sur la pêche en Normandie, rendez-vous sur normandiefraicheurmer.fr

Cela peut vous intéresser