La pêche à pied dans la Manche

Toutes les informations pour pêcher de manière raisonnée
Photo
© Xavier Lachenaud

Lessivées par les plus grandes marées d’Europe, les plages manchoises regorgent de mille et un trésors de la mer une fois que celle-ci se retire. C’est sur l’estran, plus connu pour être de grandes étendues de sable, que les pêcheurs à pied se rejoignent lorsque la marée est basse. Plusieurs espèces peuvent alors être récoltées mais en respectant bien les réglementations en vigueur. Focus sur les spots de pêche, le matériel et les règles à connaître avant de pratiquer. Des sorties nature accompagnées sont également proposées sur le littoral. Enfilez vos bottes, attrapez votre épuisette et embarquez avec nous pour une partie de pêche chargée d’embruns !

Que pêcher à pied dans la Manche ?

Dans la Manche, les espèces de crustacés et de mollusques à pêcher sont aussi variées que les paysages ! Vous pourrez alors ramasser bouquet, crevette grise, étrille, homard, tourteau... Une multitude de coquillages arborent également nos côtes : bigorneau, amande de mer, coque, couteau, ormeau, palourde, patelle, praire, huître, moule et bulot. Lors des périodes de grandes marées, la pêche à pied est souvent plus fructueuse et les paysages changeants !

Photo
© Xavier Lachenaud

Où pêcher à pied dans la Manche ?

Voici quelques zones et les espèces à ramasser mais attention à bien préserver ces endroits sensibles : 

  • En baie du Mont Saint-Michel, vous trouverez majoritairement des crevettes grises et des coques
  • Sur les plages granvillaises : couteaux, coques, praires et palourdes feront votre festin
  • Chausey est le paradis des pêcheurs. En période de grandes marées, vous pourrez y dénicher couteaux, coques, palourdes, praires… Le célèbre homard de l’archipel se terre dans les trous, peut-être aurez-vous la chance de le découvrir
  • Du côté d’Agon-Coutainville, de Coutainville à la Pointe-Agon, ramassez palourdes, praires, étrilles, tourteaux et bouquets
  • À Pirou et ses environs : huîtres, palourdes, bigorneaux, bulots, coques et amandes de mer feront votre bonheur
  • De Portbail à Barneville-Carteret, les longues plages vous réservent bigorneaux, bouquets, étrilles, tourteaux, crevettes grises, patelles et homards
  • Sur les grandes étendues des Pieux, trouvez patelles, étrilles, bigorneaux et étrilles
  • Aux abords de Goury et de la pointe de la Hague, récoltez ormeaux, étrilles, bouquets, tourteaux, patelles, bigorneaux et homards
  • De Querqueville à Fermanville, attrapez palourdes, patelles, homards, étrilles, couteaux, bouquets et ormeaux
  • Barfleur et Saint-Vaast-la-Hougue sont réputées pour leurs moules et huîtres. Mais, de la baie de Saint-Vaast-la-Hougue à Morsalines, vous trouverez également étrilles, couteaux, coques, palourdes, tourteaux, bigorneaux, praires
  • De Quinéville à Ravenoville, dénichez patelles, tourteaux, étrilles, crevettes grises, bouquets, moules et homards
  • Dans la baie de Veys, huîtres et coques rempliront majoritairement votre seau mais attention à ne pas vous enliser !

Vous l’aurez compris, les spots de pêche à pied sont nombreux dans la Manche, presque autant que les pêcheurs. D’ailleurs, chaque pêcheur a ses coins de prédilection et ce secret est bien gardé ! Sillonnez alors les grandes plages du territoire et partez en quête de votre endroit favori et de vos fruits de mer préférés. L’occasion de s’oxygéner à pleins poumons et de se reconnecter à la nature !

Photo
© Xavier Lachenaud

Pêcher tout en respectant l’environnement

La pêche à pied est une activité de loisirs et doit avant tout être responsable pour préserver les écosystèmes d’où proviennent coquillages et crustacés. En respectant les bonnes pratiques, chaque pêcheur contribue à la conservation des ressources et du milieu marin.

Photo
© Xavier Lachenaud

Voici quelques règles simples à suivre pour faire perdurer les parties de pêche : 

  • Pêchez ce dont vous avez besoin uniquement
  • Avant de partir, informez-vous sur le lieu, les périodes et les interdictions de pêche dans votre zone. La pêche à pied est une pratique très réglementée.
  • Respectez les tailles minimales et les quotas de pêche. Servez-vous d’un outil de mesure adapté à chaque espèce. Ceux autorisés pour cette pratique sont réglementés par arrêté préfectoral, tenez-vous informé.
  • Triez votre récolte : les coquillages trop petits seront ré-enfouis et les femelles de crustacés portant des œufs pourront être relâchées.
  • Pensez à remettre les pierres retournées dans leur position initiale, sur la même face, afin de préserver l’écosystème (ne pas le faire est désormais une infraction). De même, il ne faut pas prendre d’algues si elles sont placées sur un caillou.
  • Pour lutter contre le braconnage, les homards et certains poissons doivent être marqués.
  • Si vous avez un doute sur la réglementation en vigueur le jour de votre sortie pêche à pied, contactez les autorités locales pour connaître la marche à suivre.

Toute la réglementation

Sortie pêche à pied réussie : tous nos conseils

Bien préparer sa balade

La pêche à pied est une pratique indissociable des marées. Il est donc indispensable de bien vérifier les horaires de marées avant de rejoindre l’estran. L’idéal est de commencer votre récolte deux heures avant la basse mer et repartir à l’heure de la marée basse pour ne pas se faire surprendre par la montée des eaux. Ici, on a coutume de dire que la mer remonte comme un cheval au galop alors prudence avant tout ! Cette vigilance doit être renforcée pendant les périodes de grandes marées.

Notre conseil : prendre un point de repère sur la côte pour ne pas vous perdre et vérifier régulièrement le niveau de l’eau.

Prenez le temps de vous informer sur le classement sanitaire du lieu. Certains endroits sont régulièrement interdits à la pêche à pied pour des raisons de restrictions ou de préservation du milieu. Sur place, consultez les panneaux d’informations s’il y en a.

Pensez à bien vérifier la météo ! Et oui, avec les marées, la météo et les paysages de la Manche sont vite changeants. Adaptez votre équipement vestimentaire en conséquence.

Notre conseil : les bottes de pluie seront votre meilleur allié en toutes saisons. Pour le reste : ciré, bonnet, crème solaire ou casquette, c’est à vous de juger selon la saison.

Photo
© Xavier Lachenaud

Quel matériel utiliser et comment pêcher ?

Vous n’avez pas besoin d’un équipement spécifique mais attention à bien respecter la réglementation. A minima, il vous faudra un seau ou un panier ajouré, un haveneau (ou épuisette) pour la pêche des crevettes et une règle pour mesurer les coquillages. 

Nos conseils pour pêcher respectueusement

Les moules, huîtres, bigorneaux et bulots sont souvent attachés aux rochers. Il suffit alors de les détacher délicatement. Pour les couteaux, trouvez un petit trou et déposez-y du sel. Celui-ci remontera à la surface et vous n’aurez plus qu’à l’attraper. Pour les coques, palourdes et praires, il faut repérer deux petits trous et guetter le petit jet d’eau. Recherchez alors le mollusque. Évitez d'utiliser un râteau pour préserver ce milieu sensible.

Dans les pas du guide à la découverte de l’estran

Vous souhaitez vous initier à la pêche à pied mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Des sorties 100% nature vous attendent sur le littoral de la Manche ! 

L'APP2R

En lien avec l’office du tourisme de Coutances, les bénévoles de l’Association pour une Pêche à Pied Respectueuse de la Ressource (APP2R), organisent régulièrement des initiations du côté d’Agon-Coutainville et de Blainville-sur-Mer. L’association sensibilise également les pêcheurs aux bonnes pratiques et à la sauvegarde de l’environnement.

Découvrir l'APP2R

L'office de tourisme du Cotentin

Dans le Cotentin, l’office du tourisme organise des sorties de pêche pour s’initier aux pratiques durables.
C’est souvent dans la baie de Saint-Vaast-la-Hougue que vous passerez un bon moment en bord de mer. Avec un peu de chance, votre festin du soir tiendra dans votre seau !

La pêche à pied dans le Cotentin

L'association Avril 

En compagnie de l’association Avril, partez à la découverte de la faune et flore qui peuplent l’estran. Ce vaste milieu naturel regorge de trésors marins.
À l’issue de cette balade, poissons, coquillages et crustacés n’auront plus de secret pour vous.

En savoir plus sur Avril

Notre idée de recette

Ingrédients : une douzaine de praires, 50 g de beurre, chapelure, 1 échalote, 1 gousses d’ail, persil, sel, poivre

Préparation :

  1. Rincez et ouvrez les praires par la charnière.
  2. Hachez finement l’ail, l’échalote et le persil, mélangez avec le beurre et assaisonnez.
  3. Préchauffez votre four à 220 degrés Celsius (th 7/8).
  4. Disposez une noix de beurre dans chaque praire. Ajouter un peu de chapelure.
  5. Enfournez 10 minutes à 220 degrés Celsius (th 7/8) et servez dès que le beurre commence à crépiter. Et voilà le tour est joué ! De quoi se régaler avec les fruits de sa pêche miraculeuse !

  :

Cela peut vous intéresser