Où observer les grandes marées dans la Manche ?

Notre top des spots pour admirer le spectacle
Photo
© Best Jobers

Dans la Manche, la mer va et vient quotidiennement, inondant et découvrant les paysages sur son passage. Toutes les 6h environ, le phénomène des marées rythme la vie maritime, façonne le littoral et nous offre des instants suspendus, hors du temps. C’est particulièrement le cas lors des grandes marées où le spectacle est grandiose.

Des falaises aux îles, dans la baie du Mont Saint-Michel, dans les havres ou au pied des phares, les paysages de la Manche se transforment et révèlent des pépites insoupçonnées. Prêts à en prendre plein la vue ? Voici notre sélection des meilleurs spots d’observation pendant les grandes marées !

Admirer les grandes marées
dans la baie du Mont Saint-Michel

Mont Saint-Michel en vue !

Baie du Mont-Saint-Michel

Dans la baie du Mont Saint-Michel, la période des grandes marées est tout simplement magique ! De nombreux spots vous permettent d’observer la montée des eaux autour du Mont Saint-Michel, en voici quelques-uns :

  • La Roche Torin à Courtils
  • La Pointe du Grouin du Sud à Vains
  • Le Pont de Pontaubault
  • Le Gué de l’Épine au Val-Saint-Père
Photo
© Best Jobers

Avec la silhouette du Mont en toile de fond et une vue panoramique sur la baie, vous pourrez en observer toutes les nuances à mesure que la mer s’immisce entre les bancs de sable. D’ici, se dessine sous vos yeux le mascaret, cette fameuse vague qui précède la montée des eaux. Avec un peu de chance, vous pourrez voir le Mont Saint-Michel redevenu une île.

Belvédère et terrasse pour admirer le spectacle

Pour prendre un peu plus de hauteur sur les grandes marées au Mont Saint-Michel, direction le belvédère du jardin des plantes d’Avranches : l’horizon est tout à vous ! Et pour changer de point de vue, pourquoi ne pas observer les grandes marées à l’intérieur du village médiéval ? Depuis la terrasse de l’Ouest, à l’intérieur de l’abbaye, la baie du Mont-Saint-Michel s’étend à perte de vue. Un panorama grandiose 

La baie du Mont Saint-Michel

Le grandes marées autour de Granville :
entre île et falaises

Chausey et ses îlots se dévoilent

Archipel de Chausey

Direction l’archipel de Chausey pour contempler le ballet naturel des éléments. Ici, les marnages sont d’une puissance rare, avec une différence atteignant 14 mètres entre basses et hautes eaux ! Durant les grandes marées, c’est une constellation d’îlots rocheux qui émerge sur plus de 4 000 hectares. Profitez des paysages que la mer recouvre et découvre depuis la grande île ou depuis les bancs de sable au cours d’une visite guidée.

Découvrir Chausey

Photo
© Captain Yvon
  • Photo
    © Captain Yvon
  • Photo
    © Captain Yvon

La promenade du Plat-Gousset à Granville

Granville

Rendez-vous à Granville pour voir les vagues s’écraser sur la digue du Plat-Gousset durant les grandes marées. Soyez vigilant et gardez vos distances, la houle puissante peut vous surprendre ! Notre conseil : prendre de la hauteur pour observer la scène depuis les remparts de la Haute-Ville ou depuis la digue au pied du casino.

Visiter Granville

Photo
© Xavier Lachenaud

La cabane Vauban

Champeaux

Le long des falaises de Carolles à Champeaux, profitez du GR®223 pour découvrir les plus grandes marées d’Europe qui se dessinent sur la baie du Mont Saint-Michel. Parcourez cet itinéraire connu comme étant “le plus beau kilomètre de France” avec le mouvement de la mer en toile de fond. Notre moment préféré : le pique-nique à la cabane Vauban, aux premières loges du spectacle !

Découvrir la cabane Vauban

Photo
© Captain Yvon

La côte des havres :
les grandes marées entre terre et mer

De Granville à Carteret, la côte des havres offre de nombreux points de vue spectaculaires en période de grandes marées. A l’intérieur de ces huit estuaires préservés, l’eau montante recouvre alors partiellement ou totalement les étendues de prés-salés, herbus et bancs de sable.

Le havre de la Vanlée et sa route submersible

Bricqueville-sur-Mer

Spot incontournable durant les grandes marées, le havre de la Vanlée révèle toute sa splendeur lorsque la mer montante inonde ses décors. L’insolite route submersible traversant le havre se retrouve entièrement recouverte par les eaux.  

Photo
© Xavier Lachenaud

Le havre de Saint-Germain-sur-Ay et son corps de garde 

Saint-Germain-sur-Ay

Autrefois dédié à la surveillance du littoral, le corps de garde du havre de Saint-Germain-sur-Ay est aujourd’hui un poste d’observation privilégié pendant les grandes marées. Le tableau est d’autant plus fascinant pendant les forts coefficients où le corps de garde se retrouve totalement entouré par l’eau montante.

Photo
© Xavier Lachenaud

Le havre de Portbail et son pont de pierres 

Portbail

Au cœur du havre de Portbail, admirez les vagues qui viennent se jeter aux portes du village. L’eau gagne les piliers du Pont au 13 arches et vient encercler l’édifice de pierres. Depuis la vieille église et le quai Aubert, la scène est sublime !

Découvrir la côte des havres

Photo
© Captain Yvon
  • Photo
  • Photo

La Hague :
les grandes marées au bout du monde !

Goury et son phare sur le passage du Raz Blanchard

La Hague

Gardien des mers balayé par les plus forts courants d’Europe, le phare de Goury est un immanquable pendant les grandes marées. Ici, les forts coefficients intensifient la puissance des courants. Depuis le littoral, observez les vagues qui claquent au large et s’écrasent sur le phare : un tourbillon naturel impressionnant

Notre top des phares

Photo
© Grégory Mignard

Le Cap de la Hague et son horizon de contrastes

La Hague

Depuis les falaises morcelées du Cap de la Hague, les grandes marées déroulent sous vos yeux des panoramas à couper le souffle ! C’est le moment d’enfiler vos chaussures de randonnée pour parcourir le sentier des Douaniers. Entre le Nez de Jobourg et la baie d’Écalgrain, les points de vue magiques se succèdent dans un mélange de couleurs saisissant

Le Nez de Jobourg

Photo
© Xavier Lachenaud

Le Val de Saire :
les grandes marées à l'Est

Tatihou : la presqu’île révélée

Saint-Vaast-la-Hougue

Depuis Saint-Vaast-la-Hougue, observez le phénomène des grandes marées découvrant le passage jusqu’à Tatihou. Devenue presqu’île, c’est le moment de profiter de la marée basse pour rejoindre ce petit paradis à pied. Avec les forts marnages, les parcs à huîtres semblent jaillir du sable sous l'œil bienveillant des tours Vauban au loin. 

Visiter Tatihou

Photo
© Benoît Ghio

Les Traversées Tatihou : l'événement des grandes marées

Chaque année, les grandes marées d'août donnent le rythme du festival Les Traversées Tatihou. Sur l'île, de nombreux concerts sont alors accessibles à marée basse. Une balade musicale et iodée à ne pas manquer ! 

Tous nos grands événéments

  • Photo
    © Best Jobers
  • Photo
    © Benoît Ghio

Le phare de Gatteville et le port de Roubary

Gatteville-le-Phare

Contemplez les vagues qui vont et viennent entre les bancs rocheux au pied du phare de Gatteville dans un bouillonnement d’écume. Dominant ces paysages houleux, le phare semble d’autant plus majestueux. Prolongez votre balade jusqu’au port de Roubary à quelques mètres du phare. Ici, lors des gros coefficients, les vagues atteignent la digue et font valser les quelques bateaux sur l’eau.

Photo
© Captain Yvon

Cela peut vous intéresser