Que faire à Utah Beach ?

Découvrez ce lieu emblématique du Débarquement
Photo
Photo, © Xavier Lachenaud

Omaha, Gold, Juno et Sword sont avec Utah Beach les 5 plages du Débarquement de Normandie. Ce 6 juin 1944, les troupes américaines alliées débarquent sur la plage de la Madeleine, dans la Manche. Objectif : libérer Cherbourg et son port en eaux profondes. Cette arrivée par la mer est un succès : plus de 23 000 hommes débarquent et rejoignent les troupes parachutées dans la nuit au-dessus de Sainte-Mère-Église.
Aujourd’hui, Utah Beach est riche de souvenirs. De nombreux monuments et beaucoup de lieux de mémoire rendent hommage au Débarquement du 6 juin 44. 

En 2024, la Normandie fête les 80 ans du Débarquement et de la libération. L'occasion de venir dans la Manche pout fêter cet anniversaire et rendre hommage aux libérateurs. Au mois de juin les festivités seront nombreuses à Utah et aux alentours. 

Site symbolique, Utah Beach est également une région idéale pour venir en vacances : grandes plages, proximité des marais, itinéraires vélo et pédestres… On vous donne quelques bonnes adresses pour séjourner à proximité de cette plage du Débarquement.

Visiter des sites emblématiques du Débarquement autour d'Utah Beach

Le Musée du Débarquement

Sainte-Marie-du-Mont

À l’endroit même où les Alliés débarquèrent le jour J, le musée du Débarquement rend aujourd’hui hommage à ces hommes venus d’Amérique pour libérer la France. 
Une collection d’objets, de véhicules, de matériels et de témoignages plonge le visiteur dans l’histoire de la Bataille de Normandie. Admirez un authentique bombardier B26, une pièce rare dont il ne reste que peu d’exemplaires dans le monde.

Visite libre ou guidée, à l'intérieur du musée mais aussi sur la plage et à la découverte des blockhaus… Optez pour la visite de votre choix.

Les sites et musées du Débarquement

Photo
Photo, © Xavier Lachenaud

La voie de la Liberté

Cette route historique symbolise, sur 1145 km, le chemin parcouru par les libérateurs depuis la Normandie jusqu'en Belgique.

Sur chaque kilomètre de cette voie, une borne matérialise le parcours de la 3ème Armée Américaine du Général Patton de Sainte-Mère-Église à Bastogne.

Photo
Photo, © David Daguier - CD50

Sainte-Mère-Eglise

Sainte-Mère-Église

Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, les premiers parachutistes américains de la 101e et de la 82e Airborne Divisions sautent des avions C-47 sur Utah Beach et Sainte-Mère-Église. 
Au cours de cette nuit, 15 000 soldats seront largués sur le village et ses environs : 75 % d’entre eux ne seront pas parachutés sur les zones initialement prévues du fait d’erreurs de largages. Emportés par leur parachute, certains se retrouvent suspendus aux arbres. C’est ainsi que le soldat John Steele restera accroché au clocher de l’église pendant deux heures avant d’être secouru par les soldats allemands.

Au petit matin du 6 juin, Sainte-Mère-Église est sous le contrôle de l’armée américaine, bientôt rejointe par les renforts tout juste débarqués à Utah Beach, elle devient la première ville de France libérée par les airs.

Sainte-Mère-Église

Photo
Photo, © Alice Bertrand

Pratiquer une activité sportive

Grande plage, nature sauvage, marais… Utah Beach et ses alentours appellent aux activités de plein air : promenade à vélo, balade à pied, pêche à pied ou char à voile. À vous de choisir !

Photo
Photo, © Xavier Lachenaud

S'initier au char à voile avec Utah Mer Loisirs

Lieu de mémoire, la longue plage de la Madeleine appelle aussi aux séances de char à voile ! Pieds sur la direction, voile bien orientée, vent modéré, le char s’élance et prend rapidement de la vitesse. Les sensations ne se font pas attendre.
Le centre propose des cours d’initiation toute l’année. Des kayaks de mer et des paddles sont également à disposition sur place.

Utah Mer Loisirs

Photo
Photo, © Marin N Fillol - PNRMCB

Observer les phoques
au domaine de Beauguilllot

Au cœur de la baie des Veys, la réserve naturelle de Beauguillot est un paradis pour les oiseaux d’eau et les phoques veaux-marins. Un sentier d’interprétation semé d’observatoires permet de découvrir cette faune et cette flore si particulières.
En balade libre ou en visite guidée, venez observer canards siffleurs, oies cendrées, vanneaux huppés…

Suggestions de sorties nature

Photo
Photo, © Emmanuel Berthier pour l'EV4

Louer un vélo et partir sur la VéloWestNormandy

Pour une boucle en famille, ou une aventure de plusieurs jours, le vélo est le compromis parfait pour découvrir Utah Beach et ses alentours. 
Parmi les grands itinéraires traversant la Manche, la VéloWestNormandy vous emmène du site historique jusqu’au Mont Saint-Michel. 230 km de voies vertes et de chemins de campagne pour un parcours accessible à tous !

Les grands itinéraires à vélo

Où manger à proximité d'Utah Beach ?

1

Chez Arsène

Du bœuf élevé sur place
Sainte-Marie-du-Mont

À Sainte-Marie-du-Mont, le restaurant “Chez Arsène” vous accueille chaque soir mais aussi pour le brunch le dimanche. Ici les produits frais et locaux accompagnent la viande de bœuf et de veau élevés sur place dans la ferme biologique attenante.

Chez Arsène

Photo
Photo, © Le Grand Hard
2

L’Estaminet

Des huîtres d’Utah
Sainte-Marie-du-Mont

À l’Estaminet, dégustez les huîtres et les moules d’Utah Beach confortablement installés en terrasse. Élevées dans les eaux d’Utah, ces huîtres sont reconnues pour la qualité de leur chair, en partie dû à la qualité de l’eau.

L'Estaminet

Photo
Photo, © Xavier Lachenaud
3

La biscuiterie de Quinéville

Un thé et une pâtisserie
Quinéville

À la recherche d'une adresse gourmande pour le goûter ? Rendez-vous au salon de thé attenant à la biscuiterie artisanale de Quinéville. Dégustez les spécialités sucrées fabriquées sur place, accompagnées d’un délicieux thé.

Biscuiterie de Quinéville

Photo
Photo, © Xavier Lachenaud

Où dormir à Utah Beach et ses alentours ?

1

Manoir de Juganville

La vie de château
Saint-Martin-de-Varreville

À quelques kilomètres de la plage d’Utah, le manoir de Juganville est un trésor posé au milieu d’un écrin de verdure. Les 4 chambres décorées avec soin donnent sur le magnifique jardin ou les anciennes écuries. Séjourner ici, c’est l’assurance d’une échappée loin du monde moderne.

 Réserver

Photo
Photo, © Manoir de Juganville
2

Camping Paradis Utah Beach

Des vacances au bord de la mer
Sainte-Marie-du-Mont

Sur 5 hectares, le camping bénéficie d’une situation exceptionnelle à quelques pas de la plage d’Utah. Piscine chauffée, toboggans, club enfant, animations… Cet établissement familial saura combler toutes vos envies de vacances.

 Réserver

Photo
Photo, © Camping Paradis Utah Beach
3

Domaine d’Utah Beach

Gîte ou chambre, une préférence ?
Sainte-Marie-du-Mont

Au Domaine d’Utah Beach, vous avez le choix entre une chambre à l’hôtel le Grand Hard ou un gîte grand confort au Domaine.
Les 4 gîtes sont labellisés Gîte de France et ont une capacité de 2 à 5 personnes. Quant à l’hôtel, il abrite 19 chambres de plusieurs catégories et décorées avec soin.

 Réserver

Photo
Photo, © Emmanuel Berthier pour l'EV4

D'autres hébergements à proximité de la plage du Débarquement

Utah Beach, l’histoire de cette plage du Débarquement

Omaha, Gold, Juno et Sword sont avec Utah Beach les 5 plages du Débarquement de Normandie. Utah Beach (nom de code donné par les alliés à la plage de la Madeleine) s'étend de Sainte-Marie-du-Mont jusqu’à Quinéville sur environ 5 km de long, avec une zone d'assaut principale à hauteur de Varreville.

  • Photo
    Photo, © Best Jobers
  • Photo
    Photo, © Captain Yvon
  • Photo
    Photo, © Xavier Lachenaud

Pourquoi un débarquement sur Utah Beach ?

C’est en décembre 1943, que le Général Eisenhower est nommé responsable de l’opération Overlord pour libérer la Normandie puis l’Europe. Le plan de Débarquement prévoit 3 plages de débarquement dans le Calvados : Omaha, Gold et Juno. En janvier 1944, Eisenhower et Montgomery estiment que 3 zones ne seront pas suffisantes et créent 2 zones supplémentaires

  • Utah Beach, afin d'établir une tête de pont directement dans le Cotentin, et libérer plus rapidement Cherbourg et son port en eau profonde (seul port capable d'accueillir le ravitaillement nécessaire à la Bataille de Normandie)
  • Sword, pour libérer Caen

Ils choisissent Utah car les fortifications sont moins présentes et la résistance ennemie plus faible que sur d’autres plages, les Allemands, jugeant un débarquement sur cette côte manchoise peu propice.

Utah Beach

première plage prise d'assaut par les alliés

À l’aube, le 6 juin 44, les Allemands, incrédules, découvrent devant leurs yeux une véritable armada. La mer semble couverte de bateaux. Ainsi sur Utah Beach, dès 6 h 30 du matin, 23 000 hommes et 1 700 véhicules de combat débarquent et font route vers Sainte-Marie-du-Mont. Les troupes d'Utah y retrouvent les troupes aéroportées parachutées dans la nuit du 5 au 6 juin. 

Le parachutage des 82e et 101e divisions américaines a pour objectif de contrôler les routes aux abords de la plage et permettre aux Alliés de quitter le lieu du Débarquement.

Photo
Photo, © Xavier Lachenaud
Le saviez-vous ?
Le débarquement n'était pas prévu dans le Cotentin

Avant de s'orienter vers un débarquement, à Sainte-Marie-du-Mont, en Normandie, les Alliés avaient envisagé de débarquer sur les plages du Pas-de-Calais. Anticipant cette décision, Hitler poste tous ses moyens dans cette région. Les Alliés en font la douloureuse expérience quand, le 19 août 1942, 6000 soldats, principalement des Canadiens, tentent un raid sur les côtes de Dieppe. Les Allemands sont là, l’opération échoue, et plus de la moitié des troupes sont tuées, blessées ou portées disparues. Ce débarquement montre aux Alliés qu’une offensive dans le Pas-de-Calais est impossible. Une deuxième option est alors envisagée : la Normandie.
Ses grandes plages présentent des conditions idéales et les marées peuvent être un avantage pour le Débarquement.

Les autres plages du Débarquement en bref

Avec Utah, Omaha est la seconde plage en secteur américain. Le débarquement à Omaha a été le plus délicat et mortifère. Il a valu à cette plage du Calvados le surnom de « Omaha la sanglante ».

Si le débarquement des troupes britanniques à Gold Beach, se passe sans trop d’encombres, l’armée allemande inflige de lourdes pertes aux Alliés au village Hamel, épargné par les bombardements préalables.

Sword Beach quant à elle, voit débarquer parmi les troupes britanniques, les 177 fusiliers-marins français du lieutenant de vaisseau Philippe Kieffer.

À Juno Beach le débarquement des troupes canadiennes est rendu difficile. En raison du roulis de la marée haute de nombreuses embarcations sautent sur les mines qui surmontent les pieux plantés dans le sable.

Cela peut vous intéresser