Jeux Olympiques et Paralympiques

La Manche, terre de jeux 2024

Photo
Photo, © Xavier Lachenaud

En 2024, le monde entier aura les yeux rivés sur la France à l’occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP). La Manche s'engage dans cette dynamique sportive pour porter les couleurs du territoire lors de cet événement d'envergure internationale. Club Manche, centres d'entrainement, flamme olympique ou encore randonnées "Explore Terre de Jeux"... suivez toute l'actualité de la Manche en préparation des JOP 2024.

Des balades labellisées "Explore Terre de Jeux"

Afin d’inciter et de promouvoir la pratique sportive auprès de tous les publics, #ExploreTerredeJeux2024 met en avant des parcours sportifs. Ces itinéraires sont directement créés par les collectivités labellisées "Explore Terre de Jeux" et sont recensés au fur et à mesure sur la plateforme dédiée. Dans la Manche, 9 balades sont proposées :

À pied

Escapade dans les marais

  • Distance : 3.2 km
  • Niveau : facile
  • Carte du parcours (Accessible aux personnes à mobilité réduite)

Photo
Photo, © OT MSM

Ceinture verte de Villedieu

Photo
Photo, © Xavier Lachenaud

La Hague par le GR®223

Photo
Photo, © Captain Yvon

À vélo

Le Mont Castre

Photo
Photo, © Captain Yvon

De Ducey au Mont Saint-Michel

Photo
Photo, © Un monde à vélo

Cyclosport n°5 : Cosnefroy

Photo
Photo, © Xavier Lachenaud

À cheval

De La Haye-du-Puits à Portbail

Photo
Photo, © Captain Yvon

Balade autour de Dangy

Photo
Photo, © Xavier Lachenaud

Patrimoine à cheval en Baie du Mont-Saint-Michel

Photo
Photo, © David Daguier CD50

Le collectif "Club Manche"

Des athlètes de haut niveau pour représenter la Manche

En association avec le Département de la Manche et le Comité départemental olympique et sportif (CDOS), Attitude Manche soutient le collectif Club Manche pour faire vivre les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024. Ce collectif est composé de13 manchois âgés de 17 à 35 ans et tous sportifs de haut niveau. Ils ont pour mission de promouvoir et représenter la Manche sur le territoire et au-delà de ses frontières dans le cadre de cet événement international.
Répartis en 3 catégories (Élite, Espoir, Haut niveau et territoire), nos jeunes ambassadeurs montreront, à travers leurs performances, la Manche comme terre de sport. Audace, maritimité, singularité, attachement : le collectif porte et diffuse les valeurs du territoire et celles des JOP 2024.

Logo du club Manche avec le texte des valeurs en or

Catégorie Elite
  • Éric DELAUNAY, tir
  • Maële BIRÉ-HESLOUIS, athlétisme
  • Andy DELAUNAY, athlétisme handisport
  • Clarice GOMIS, haltérophilie

Catégorie Espoir
  • Alice ROBBE, tennis
  • Romane LEMIERE, athlétisme
  • Marin LANÉE, canoë-kayak
  • Yanis BAUDAIN, tir à l'arc

Haut niveau et territoire
  • Jérémy CANDY, canoë-kayak
  • Maëlenn LEMAÎTRE, voile
  • Briac TENCÉ, triathlon
  • Séraphin PERIER, cross-fit parasport
  • Nicolas BATAILLE, pétanque et jeu provençal

La flamme olympique de passage dans la Manche !

En février dernier, Jean Morin, Président du Département de la Manche, Thomas Velter, Directeur de l’Établissement public national du Mont Saint-Michel et Tony Estanguet, Président de Paris 2024 ont officialisé le passage de la flamme olympique dans la Manche. C'est au Mont Saint-Michel que la flamme fera escale au printemps 2024, un temps fort quelques semaines avant le début des épreuves officielles !

Photo
Photo, © COJOP24
Image contenant un dessin de la flamme olympique avec le texte : Le relais de la flamme Paris 2024 passera par la Manche

Les centres de préparation aux jeux dans la Manche

Les Centres de Préparation aux Jeux (CPJ) ont été mis en place par Paris 2024 afin d’accueillir les délégations du monde entier sur l’intégralité du territoire le temps d’un stage de préparation ou comme base arrière pendant les Jeux. Pour qu’une collectivité soit nommée Centre de Préparation aux Jeux, elle doit dans un premier temps être labellisée Terre de Jeux 2024. On recense dans la Manche :

  • Cherbourg-en-Cotentin : le complexe Chantereyne pour le handball
  • Cherbourg-en-Cotentin : le complexe Maurice Postaire pour le football
  • Granville : la cité des sports pour le judo
  • Granville : le tennis club pour le tennis
  • Saint-Lô : le pôle hippique pour le dressage olympique et le saut d’obstacles
  • Saint-Lô : la salle Julien Lebas et la salle Saint-Ghislain pour le tennis de table et la gymnastique
  • Saint-Lô : le stade Louis Villemer pour le football

Sports équestres

La filière d’excellence manchoise se prépare aux Jeux 

Julien Épaillard, bientôt une médaille en saut d’obstacle ? 

Pour les prochaines épreuves olympiques de saut d’obstacles, tous les yeux seront tournés vers Julien Épaillard. Numéro 1 français et figurant parmi les 5 meilleurs mondiaux, le cavalier n’a qu’une idée en tête : briguer une médaille à Paris cet été. 

Cherbourgeois d’origine, l’homme a fait ses débuts dans un haras tenu par ses parents à Tollevast. Grâce à la filière équine manchoise, il a pu progresser jusqu’à atteindre l’élite dans sa discipline. S’il voyage beaucoup dans le cadre de ses compétitions, il revient très souvent dans la Manche, et notamment à Saint-Lô car la qualité des infrastructures permet de préparer les grandes échéances dans les meilleures conditions. Bien que la liste des coureurs pour les Jeux Olympiques n’ait pas encore été annoncée, Julien Épaillard devrait faire partie des heureux sélectionnés. Reconnu pour sa rapidité et la très grande qualité de ses chevaux, il s’annonce d’ailleurs comme un sérieux prétendant au podium.

Photo Julien Epaillard
Photo Julien Epaillard, © Xavier Lachenaud

Pierre Le Goupil, un chef de piste manchois pour le cross

Nommé chef de piste aux Jeux Olympiques, Pierre Le Goupil travaille depuis plus de 2 ans à l’élaboration du parcours de cross-country (l’une des disciplines du concours complet), qui se tiendra fin juillet au Parc du Château de Versailles. Un événement d’envergure unique auquel le manchois est fier de pouvoir contribuer.

Pierre a grandi à Martinvast et se découvre une passion pour l’équitation dès ses premières balades dans les dunes de Biville. Très vite, il suit les traces de son père, André Le Goupil, cavalier international de renom et plusieurs fois champion d’Europe et du Monde en concours complet. Il décide finalement de mettre son énergie au service des autres et devient chef de piste. Il conçoit les parcours et les obstacles de grandes compétitions, veillant à allier la technique, la sécurité, l’esthétique et le spectaculaire. Aujourd’hui, son expertise est reconnue à travers le monde et il est appelé pour les plus grands événements internationaux. 

Photo Pierre Le Goupil
Photo Pierre Le Goupil, © Martin ROCHE - Ouest-France

Fanny Delaval accompagne l'équipe de France de para dressage

Manchoise de longue date, Fanny Delaval est une figure incontournable de l’équitation, et plus spécifiquement du para dressage. À la tête de l’équipe de France depuis plus de 20 ans maintenant, elle se prépare à participer pour la 6e fois consécutive aux Jeux Olympiques et Paralympiques qui se tiendront cet été à Versailles. En véritable chef d’équipe, elle accompagne les chevaux et les cavaliers, coordonne le staff et assure le lien avec les organisateurs. Son dévouement envers les athlètes, sa connaissance du milieu et sa passion pour les chevaux font d’elle une véritable ambassadrice de l’esprit sportif qui caractérise la Manche.

Photo
Photo, © FFE

Cela peut vous intéresser