Les Tricots
Saint-James

La référence des pulls marins fabriqués dans la Manche !
Photo
© Captain Yvon

Fleuron manchois du prêt-à-porter, Tricots Saint-James est connue dans le monde entier. La marque voit le jour en 1889 et l’entreprise se consacre rapidement à la fabrication de vêtements marins. Elle oscille aujourd’hui entre savoir-faire ancestral, innovation et collaborations audacieuses. On vous emmène à la découverte de l’univers Saint-James !

Des créations nées de la mer

Leur histoire

Tout commence en 1850, dans le petit village éponyme, où la laine était simplement tissée pour être revendue. La fibre est alors issue des moutons pâturant dans les prés salés de la baie du Mont Saint-Michel. Un tout premier pull est confectionné et utilisé par les pêcheurs de morue à Terre-Neuve, il s’agit du fameux pull marin. Un pull tricoté près du corps et à la maille si serrée qu’on le qualifie de seconde peau imperméable. L’ancrage maritime des Tricots Saint-James fait partie de son identité, la mer inspirant ses produits.

Dans les années 1970, la marque est plébiscitée par les amateurs de voile puis se démocratise au fil du temps. En 1980, Saint-James commence à s’exporter partout dans le monde, c’est le début de l’aventure internationale ! Ses marinières et pulls marins sont gage de style dans l’univers du prêt-à-porter. Aujourd’hui, la marque Saint-James est présente dans de nombreux pays et on trouve même des boutiques à New York et à Tokyo.

Photo
© Xavier Lachenaud

De nombreuses collaborations 

Les Tricots Saint-James s’associent régulièrement à d’autres marques qui revendiquent le savoir-faire français : le Slip Français, les Parapluies de Cherbourg, la Marine Nationale ou encore l’Élysée. Une belle réussite pour cette entreprise manchoise qui traverse les décennies !

Découvrez les tricots Saint James à la M'Fabrik :

 Acheter

Un savoir-faire manchois de renom

Tricots Saint-James est une entreprise labellisée “Entreprise du Patrimoine Vivant” depuis 2012. Cette distinction décernée par l’Etat est attribuée aux entreprises possédant “un savoir-faire industriel et artisanal d’excellence”.

Celui de Saint-James ? C’est le remaillage ou l’art de “remonter les mailles”; du col au corps du pull, maille par maille. C’est un véritable métier qui nécessite 18 mois de formation.

L’entreprise Tricots Saint-James repose en fait sur deux métiers principaux. Le premier est le tricotage rectiligne, la laine et la confection. Le deuxième est tout ce qui est relatif au coton et à la célèbre marinière

Photo
© David Daguier - CD50

Tricots Saint-James soutient la filière textile manchoise et française en embauchant 15 à 20 personnes par an. Plus de 300 personnes travaillent dans l’atelier normand. L’entreprise est l’un des premiers employeurs du sud Manche et recrute régulièrement de nouveaux talents. Vous aussi, rejoignez cette équipe pour perpétuer ce savoir-faire ancestral ! 

Une entreprise qui vous ouvre ses portes !

Les ateliers des Tricots Saint-James se visitent. L’occasion de découvrir le savoir-faire traditionnel utilisé pour la confection des pulls marins et marinières. Remontez le temps en plongeant dans l’histoire de cette entreprise incontournable de la Manche. Les visites ont lieu du lundi au vendredi, de 10h à 16h. Pensez à réserver.

Visiter l'atelier

Le saviez-vous ?

23 km de fil et 18 étapes de fabrication sont nécessaires à la confection d’un seul pull qui sera passé dans les mains de 18 couturières ! L’équivalent d’un aller-retour terre-lune est tricoté à Saint-James
en un mois.

Suivez les tricots Saint James sur les réseaux

Cela peut vous intéresser