Itinéraire vélo de Saint-Lô au Mont Saint-Michel

78 km de gare en gare jusqu’à la Merveille
Photo
© Withaxie

De gare en gare, partez à la découverte du Mont Saint-Michel depuis Saint-Lô sur la Vélomaritime et appréciez chaque étape de l’aventure. Pause gourmande sur les marchés locaux, visites culturelles ou pique-nique au grand air… En chemin, laissez-vous séduire par toutes les facettes de la Manche à vélo. Du bocage verdoyant à la sublime baie du Mont Saint-Michel : en route !

Jour 1 : de Saint-Lô à Pont-Farcy - 30 km

Bienvenue à Saint-Lô, capitale du cheval et de la reconstruction ! En sortant de la gare, la Vire s’étend devant vous, au pied des incontournables remparts de pierre. D’ici, vous partez pour une balade dans la ville avant de monter sur votre vélo. Avec son haras national, son musée d’art et d’histoire et ses bonnes adresses, votre halte sera pleine de découvertes. 

Pour poursuivre l’aventure : direction la voie verte pour cette première étape. Vous pédalez le long de la Vire dans des paysages paisibles et verdoyants jusqu’à Pont-Farcy. Chevaux, moutons, fleurs sauvages et bocage seront vos compagnons de route. Avant de terminer, profitez d’un détour aux Roches de Ham, ce site naturel unique qui vous offre un splendide panorama sur la Vallée de la Vire et le pays Saint-Lois.

La fiche étape

Photo
© Sabrina Lorkin

Où dormir sur cette étape ? 

A votre arrivée à Pont-Farcy, la Cabane Étape vous attend. Cet hébergement insolite, économique et écologique, dispose de tout le nécessaire pour votre nuit : prises électriques, table à manger, rangements fermés à clé, vélux pour observer le ciel… Un véritable cocon pour 2 sur les bords de la Vire.

La cabane étape

Jour 2 : de Pont-Farcy à Sourdeval - 60 km

Après une bonne nuit, remontez sur votre vélo pour pédaler cette fois sur une portion commune à la véloroute « Plages du débarquement Mont Saint-Michel ». Vous quittez le chemin de halage pour rejoindre les routes pittoresques du bocage. Vallées contrastées et collines boisées s’enchaînent dans une succession de paysages fascinants. Roulez jusqu’au Viaduc de la Souleuvre pour une pause au cœur de ce site prisé des amateurs d’adrénaline pour son saut à l’élastique à 61m de hauteur.

La fiche étape jusqu'à Vire

Photo
© Un monde à vélo

Plus loin sur le parcours, vous passez dans le Calvados qui vous accueille pour un déjeuner à Vire. C’est le moment de goûter l’andouille, star de la gastronomie locale ! A quelques kilomètres de là, posez vos vélos le temps d’une halte avec vue au belvédère de Chaulieu. Point culminant de la Manche à 368 m d’altitude, ce spot déroule sous vos pieds un panorama surprenant sur le Mortainais. Ici, vous pouvez remplir vos gourdes avant les derniers kilomètres jusqu’à Sourdeval.

La fiche étape de Vire à Sourdeval

Où dormir sur cette étape ? 

Après cette deuxième étape, direction les hébergements étapes du camping de Sourdeval. Deux habitations légères de 2 à 4 personnes avec table, kitchenette, sanitaires et douches vous accueillent pour la nuit.

Camping de Sourdeval

Le plus : la location vélo
en itinérance

Vous n’avez pas de vélo pour partir à l’aventure ou ne souhaitez pas transporter vos vélos de gare en gare ? Plusieurs loueurs de vélos proposent de livrer le vélo de votre choix sur votre point de départ et le récupèrent directement à votre point d’arrivée. 

Préparer sa randonnée à vélo

Ouibike Sourdeval SOURDEVAL
Loisirs
En savoir plus

Jour 3 : de Sourdeval à Ducey - 49 km

Prêts pour la seconde partie de votre aventure à vélo ? Quittez Sourdeval et lancez-vous à la conquête des paysages sauvages du Mortainais. De Mortain jusqu’au Mont Saint-Michel, vous roulez sur un parcours commun à deux grands itinéraires cyclables : la Véloscénie et la Vélomaritime. Bercé par le bruit des cascades de Mortain, un monde de légendes s’ouvre à vous. Au cœur des sentiers boisés, laissez-vous transporter dans l’univers du Roi Arthur, des lutins et des fées.

La fiche étape jusqu'à Saint-Hilaire-du-Harcouët

Photo
© Alexandre Lamoureux

Poursuivez en direction de Saint-Hilaire-du-Harcouët, jolie ville dynamique et destination nature reconnue, comme en témoigne son label Station verte. Si vous passez le mercredi matin, faites une halte gourmande au marché local, un incontournable de la Manche. Roulez ensuite jusqu’à Ducey, dernière étape du jour. A votre arrivée, le château des Montgommery se dévoile sur les bords de la Sélune. Ce monument historique se découvre durant une visite ou en testant le Ducey-Code, un jeu d’enquête familial.

La fiche étape de Saint-Hilaire à Ducey

Photo
© Un monde à vélo

Où dormir sur cette étape ?

Pour cette dernière nuit avant d’atteindre le Mont Saint-Michel, poussez les portes de la chambre d’hôtes La Rose de Ducey située dans une splendide demeure du 19 ème siècle. Grand lit à baldaquin, décoration élégante, petit jardin fleuri, terrasse qui invite à la détente… Voilà une nuit qui s’annonce ressourçante. Le petit-déjeuner gourmand sera un vrai plus avant d’entamer la dernière ligne droite.
La Rose de Ducey

Photo
© La Rose de Ducey

Jour 4 : de Ducey au Mont Saint-Michel - 31 km

Dernier réveil avant d’atteindre la Merveille, vous y êtes presque ! Reprenez votre vélo et quittez tranquillement Ducey pour rejoindre Pontaubault. L’embouchure de la Sée et de la Sélune se déploie face à vous, et au gré des petites routes départementales vous profiterez de points de vue uniques sur le Mont Saint-Michel et sa baie. 

Continuez jusqu’au Mont Saint-Michel et laissez votre vélo pour parcourir le village médiéval. Ne manquez pas la visite de l’Abbaye, véritable trésor d’histoire et d’architecture. Une récompense bien méritée ! Comptez 8 km à vélo pour rejoindre la gare de Pontorson qui sonne la fin de cette belle aventure.

La fiche étape

Photo
© Withaxie

Cela peut vous intéresser