Se surpasser sur le GR®223 : des aventures le long du littoral

Véritable terrain de jeux, le sentier littoral inspire les sportifs en quête de défis
Photo
© Hello la Roux

Vous avez envie d’une aventure au grand air ? De repousser vos limites ? De nombreux randonneurs et sportifs se fixent pour objectif de faire le tour de la Manche sur une courte durée. Que ce soit en 15, 10 jours en itinérance voire en quelques jours en trail… découvrez les portraits de celles et ceux qui se sont dépassés sur ce sentier ! 

14 jours sur le GR®223 avec les blogueurs Hello la Roux 

446 km
14 jours
En automne

446 km en 14 jours à pied, c’est le défi que se sont lancé Amélie et Benjamin. Blogueurs sous le nom HelloLaRoux, mais surtout randonneurs et photographes, ils ont découvert le GR®223 en automne. Au départ de Carentan, le duo aventurier en quête de dépaysement a fait le plein d’air frais et de belles images jusqu’en baie du Mont Saint-Michel

Malgré le kilométrage qui pourrait en effrayer plus d’un, le tour de la Manche ne présente pas de difficulté majeure. Il reste tout de même nécessaire de bien se chausser et de s’équiper convenablement pour affronter la météo et être habile sur n’importe quel relief. Amélie et Benjamin ont marché entre 15 km et 35 km chaque jour. Entre chaque étape, ils ont pu bénéficier du confort et de l’authenticité des hébergements présents sur le circuit : chambres d’hôtes, gîtes, camping, lofts, hôtels et auberges. 

 Le GR®223

Les étapes du parcours : une moyenne de 25 km par jour

Étape 1 : 26 km 

Carentan à Ravenoville via Utah Beach

Photo
© Hello La Roux
Étape 2 : 33 km

Ravenoville à Barfleur

Photo
© Hello La Roux
Étape 3 : 22km

Barfleur à Fermanville

Photo
© Hello la Roux
Étape 4 : 17 km

Fermanville à Cherbourg

Photo
© Captain Yvon
Étape 5 : 27 km

Cherbourg à Port-Racine

Photo
© Hello La Roux
Étape 6 : 19 km

Port Racine à Herqueville

Photo
© Captain Yvon
Étape 7 : 21 km

Herqueville à Dielette

Photo
© Hello la Roux
Étape 8 : 30 km

Dielette à Barneville-Carteret

Photo
© Hello La Roux
Étape 9 : 32 km

Barneville-Carteret à Saint-Germain-sur-Ay

Photo
© Hello La Roux
Étape 10 : 36 km

Saint-Germain-sur-Ay à Agon-Coutainville

Photo
© Hello La Roux
Étape 11 : 27 km

Agon-Coutainville à Regnéville-sur-Mer

Photo
© Xavier Lachenaud
Étape 12 : 24 km

Regnéville-sur-Mer à Granville

Photo
© Hello La Roux
Étape 13 : 30 km

Granville à Genêts

Photo
© Best Jobers
Étape 14 : 11 km

Traversée de la Baie du Mont-Saint-Michel

Photo
© Hello La Roux

Retrouvez toute l'aventure des blogueurs, leurs conseils, bonnes adresses dans leur article complet :

GR® 223 de Carentan au Mont-Saint-Michel - La Manche à pied en 2 semaines.
La Manche en 14 jours

“Sur ce sentier des douaniers d’autrefois, je me suis d’abord senti l’âme pirate. Mais surtout privilégiée de marcher le long de cette terre chargée d’histoire. Une nature tantôt marécageuse, tantôt luxuriante, escarpée par endroit, mais aussi immense à en perdre l’horizon. Le sentier de grande randonnée du tour de la Manche est en effet une belle promesse de dépaysement avec des paysages qui vous feront penser à l’Irlande. Mais c’est aussi et surtout grâce aux manchois et à leur grand cœur.” Amélie 

Photo
Amélie et Benjamin Blogeurs @HelloLaRoux
Photo
© Hello La Roux
14 jours d’aventure résumés en une vidéo

Exploits sportifs sur le GR®223 : portraits !

Angélique Boucé : le GR®223 en 10 jours 

Angélique Boucé, originaire de Saint-Brice-de-Landelles (Sud Manche), s’est fixé l’objectif de faire le tour de la Manche en 10 jours, pari réussi ! Elle a randonné environ 40 km par jour, presque un marathon à chaque étape. Après 10 journées intenses, Angélique ne retient que le meilleur :

« Cette expérience a été très riche, j’ai rencontré des personnes extraordinaires avec beaucoup de bienveillance. J’ai vécu des moments difficiles mais tellement de bonheurs indescriptibles aussi ! Mon arrivée au Mont était sensationnelle, entre deux orages, la nature m’a offert un spectacle incroyable avec des paysages époustouflants… J’ai découvert la Manche autrement et j’ai vraiment profité de chaque endroit. J’ai ouvert les yeux sur le fait qu’il n’y a pas besoin de traverser le monde pour vivre des expériences extraordinaires et dépaysantes, mon tour de la Manche en est la preuve !  »
Angélique

Le tour du Cotentin en 10 jours par Rodolphe Bidel

Rodolphe pratique la course à pied et aime se surpasser. En 2018, alors qu’il commence à se lancer dans des courses ou sorties longues distances, ce saint-lois s’est lancé un défi : rejoindre Le Mont Saint-Michel depuis Carentan en 10 jours et en suivant le GR 223 soit 430 kilomètres. Il est parti le 16 juillet aux aurores et a atteint son objectif, le Mont Saint-Michel le 25 juillet. Ue aventure rendue possible grâce à l’accompagnement de ses 3 amis qui ont suivi et géré étapes par étapes les ravitaillements, le couchage…

« Les paysages de la Manche sont incroyables. Il y a une telle diversité, que l’on soit sur la côte est à suivre les Tours Vauban, ou seul au monde dans des endroits sauvages comme à Landemer ou encore sur le plus beau kilomètre de France au sud de Granville… j’en ai pris plein les yeux. »
Rodolphe

Stéphane Ruel : 435 km en courant, un challenge hors-normes

 
D’autres sportifs ont pris le parti de la course à pied pour se surpasser. C’est le cas de Stéphane Ruel, 54 ans, spécialiste des courses longue distance. Il s’est lancé dans une aventure folle : courir non-stop 435 km avec 3 278 de dénivelé positif en suivant le sentier littoral d’Isigny-sur-Mer jusqu’au Mont Saint-Michel. Objectif atteint, le coureur manchois a bouclé le tour de la Manche en 76h23 et seulement quelques heures de sommeil. Stéphane a repoussé ses limites pour venir à bout de ce parcours réalisé en hiver dans des conditions parfois apocalyptiques.

Photo
© Stephane-ruel

Erik Clavery : 670 km à travers la Normandie 

L’ironman manchois Erik Clavery a relevé un défi impressionnant : courir le GR®223, un parcours de 670 km entre Berville-sur-Mer (Eure) et le Mont Saint-Michel, en moins de cinq jours. Habitué aux très longues distances, Erik a bouclé son aventure en 4 jours, 13 heures et 12 minutes. Si le défi a été de taille physiquement et mentalement, il s’est aussi révélé être une aventure humaine extraordinaire. Erik a parcouru les paysages uniques, savourant ce lien privilégié avec la nature à chaque foulée jusqu’à son arrivée remplie d’émotions au Mont Saint Michel. Tout au long du parcours, des habitants l’ont accompagné dans cet exploit. Retour sur son parcours et son ressenti en vidéo.
Eric Clavery sur le GR®223

Cela peut vous intéresser