Rencontre avec

Margareth et Judith Noël : la mer au service du bien-être équin

Photo
La vie d’un élevage de chevaux en bord de mer, raconté dans le film IMMERSION
Photo
© Captain Yvon

Installé depuis plus de 30 ans à Réville, l’élevage du Thot est reconnu dans le milieu équestre. Margareth Noël, passionnée depuis toute petite par les chevaux, a quitté sa Suisse natale pour s’installer en Normandie, terre de cheval. Le quotidien de l’élevage est rythmé par l’omniprésence de la mer. Que ce soit pour se ressourcer ou pour le moral des animaux, les bienfaits de la mer sont indéniables. Ici la passion du cheval et cet attachement à ce cadre de vie exceptionnel se transmettent de génération en génération. Une histoire de famille à découvrir dans le film IMMERSION.

Judith et Margareth Noël, éleveuses de chevaux à découvrir dans le film IMMERSION 

L’élevage du Thot, une histoire de famille

Dans la famille Noël, la vie tourne autour des chevaux. Margareth s’est installée avec son mari Jean-François il y a plus de 30 ans, dans un magnifique corps de ferme situé à 1 km de la mer. Leurs trois enfants, Judith, Ingrid et Florian partagent cette passion et suivent de près les activités de l’élevage, notamment le cadet qui gère désormais l’exploitation avec ses parents. Ici, on fait naître et on élève de futurs champions, on remet les chevaux en forme, on prépare des jeunes trotteurs… Près de 200 chevaux sont présents sur l’exploitation dont la moitié appartient à des propriétaires.
L'élevage du Thot

Photo
© Captain Yvon

Parmi les plus beaux succès de la famille Noël, “Idéo du Thot”, vainqueur de la finale de la Coupe du Monde de saut d’obstacle en 2007 à Las Vegas avec le Suisse Beat Mändli.

La rencontre avec Léa Brassy

Pendant quelques jours, la surfeuse Léa Brassy, dont le grand père était palefrenier au haras de Saint-Lô, est allée à la rencontre de la famille Noël. Quotidien d’un élevage, passion des chevaux et attachement sans faille à la Manche, Judith et Margareth se livrent dans le film IMMERSION

Voici les mots de Léa pour présenter l’élevage : 

« La photographie d’un cheval aux crins tressés et son élégant cavalier est sobrement suspendue au mur. Ce n’est pas tant le sujet de l’image qui me touche que l’étincelle qui scintille dans les yeux de Margareth lorsqu’elle la regarde. Elle dédie sa vie à élever les meilleurs chevaux de selle français. Le soir autour du dîner, il est sujet de sélection pour un rêve commun : élever le prochain cheval star, la prochaine étoile de concours hippique, hisser la particule « du Thot » tout en haut du podium. Pour cela Margareth et sa famille ont un outil de choix : la mer de la Manche.
De toute évidence la divine iodée a autant de bienfaits pour les chevaux que pour les humains. La balade à cheval sur la plage est non seulement un plaisir immense, mais également partie intégrante de la récupération des équidés autour des séances de travail. »

Photo
Léa Brassy Surfeuse et apnéiste

Immersion le film, découvrez le portrait de Margareth et Judith Noël

Photo
© Captain Yvon
Margareth & Judith Noël : l'élevage du Thot - IMMERSION | ep.06 Lire la transcription de la vidéo

La Manche et le cheval, une histoire d’amour

La Manche, terre d’élevage

La Manche est historiquement une terre d’élevage équin et cette excellence remonte au 17ème siècle. Les nombreux pâturages qu’offre le territoire, ont toujours constitué un cadre idéal pour la sélection et l’élevage des races. La Manche compterait plus de 20 000 chevaux sur son territoire et 2 000 entreprises œuvrant dans le milieu équin.

Les structures d’élevage, professionnels de la santé, maréchaux-ferrants, équipements équestres emploient plus de 3 500 personnes : cavaliers professionnels, des éleveurs, des entraîneurs, des vétérinaires, des dentistes…La Manche est d’ailleurs le premier producteur français de chevaux de sport. C’est véritablement un vivier de champions de courses hippiques, notamment pour le trot, reconnu à l’échelle internationale. Ici de grands coureurs naissent : des chevaux de race selle français élevés dans plus de 800 élevages. Le territoire accueille de grands rendez-vous internationaux comme le Normandy Horse Show, le meeting d’automne, le salon des étalons… notamment à Saint-Lô. L’équitation est ainsi un marqueur territorial fort, une terre de cavaliers.

Découvrez la fillière équine 

Photo
© Captain Yvon

Zoom sur la balnéothérapie équine

Le cheval de haut niveau, considéré comme un athlète, reçoit des soins similaires : massages, cryothérapie, orthopédie… Dans la Manche, les éleveurs et cavaliers pratiquent aussi la balnéothérapie. Ils profitent des 674 km de côte du littoral pour sortir les chevaux de leur routine de travail et les emmener trotter sur les plages. Les effets de la mer apportent un grand bien-être au cheval : étirements bénéfiques et naturels de la masse musculaire, des tendons, des ligaments et articulations, résorption des oedèmes… Beaucoup utilisent l’eau de mer comme thérapie pour que le cheval se rétablisse après une opération par exemple ou qu’il se remette en forme après un effort intense. La balnéothérapie a aussi des effets relaxants, agissant directement sur le moral du cheval.

Photo
© Captain Yvon