La Manche au pas

De Valognes à Saint-Vaast-la-Hougue à pied

2 jours dans le Val de Saire entre terre et mer
Photo
Photo, © Alexandre Leroy

À vos marques, prêts, randonnez ! Voilà une aventure de deux jours entre terre et mer pour tous les amoureux de marche à pied. Accessible en train, il ne vous reste qu'à emmener votre sac à dos et votre motivation ! Cet itinéraire entre Valognes et Saint-Vaast-la-Hougue est parfait pour découvrir plusieurs facettes de la Manche. Bocages, prés et sous-bois précèdent les champs de légumes, la vue mer et les plages de sable fin. Sur votre chemin, le patrimoine s'invite. Et il n'est pas que dans les pierres, mais aussi dans l'assiette. À l'arrivée ? Une carte postale où se dessinent les Tours Vauban de Tatihou et La Hougue, fierté classée à l'UNESCO. En route !

49 kilomètres
2 jours
360 mètres D+

Jour 1 : de Valognes à La Pernelle - 25 km

L’aventure sous les bois - 310 D+

Le départ est donné à Valognes pour cette première journée de randonnée dans les terres manchoises ! Surnommé "le petit Versailles normand", Valognes mérite d’être découvert pour ses hôtels particuliers du 18ème siècle. Parmi eux, l’hôtel de Beaumont et ses incontournables jardins à la française. Ça tombe bien, le début de cette itinérance de deux jours se fait au pied d’un autre hôtel particulier, celui de Granval-Caligny. D’ici, vous partez pour 25 km dans l’intérieur des terres. Vous traversez plusieurs villages aux noms charmants : Tamerville, Montaigu-la-Brisette, Teurthéville-Bocage. Sous-bois et petits chemins de terre s’alternent avec quelques légères montées.

Une brioche et ça repart !

Au 18km, vous regagnez la route pour passer un petit pont pittoresque. Il annonce l’entrée dans le village du Vast. Ici, arrêt obligatoire à la boutique de la brioche du Vast, l’incontournable gourmandise locale ! Vous pouvez faire une pause à la boutique pour prendre un café avant de repartir. Un kilomètre plus loin, vous trouverez sur votre droite un charmant ponton avec cascade. Il vous reste quelques efforts à fournir, en marchant sur la route cette fois, jusqu’à atteindre La Pernelle. La récompense ? Une vue panoramique sur le littoral depuis la colline de La Pernelle, à 123m d’altitude.

Itinéraire Komoot Jour 1

Où dormir sur cette étape ?

Une nuit de récupération avant de rejoindre la mer : on dit oui ! Et pourquoi pas avec piscine ? À La Pernelle, trois chambres d'hôtes avec entrée indépendante vous attendent. Le petit-déjeuner copieux sera un plus avant de repartir.

Chambre d'hôtes La Pernelle

Jour 2 : de La Pernelle à Saint-Vaast-la-Hougue - 23.9km

Marche avec vue mer - 50 D+

C’est parti pour ce deuxième jour à la conquête des Tours Vauban. Cette seconde étape sans dénivelé va vous remettre sur pied. Au programme ? La vue mer dès le 8ème kilomètre et jusqu’à l’arrivée. Après le bocage et les sous-bois de la veille, vous poursuivez à travers les cultures maraîchères pour rejoindre la côte. Premier spot et pas des moindres : l’église de Montfarville. Après 5km depuis La Pernelle, vous pourrez découvrir cet édifice de 1763 connu pour son incroyable voûte peinte. 

Changement d’ambiance total pour la suite du parcours. Le littoral n’est pas loin, l’air iodé vous appelle ! Kilomètre 8 : vous traversez une petite ruelle typique de Barfleur qui vous mène tout droit au port. Arrivée avec vue mer, une vraie carte postale.

Barfleur : the port to be

Une pause s’impose ! Prenez le temps de découvrir Barfleur, aussi appelé “la perle du Val de Saire”. Ce village typique en pierre de granit gris a également été élu parmi les plus beaux villages de France. Son incontournable port de pêche avec ses bateaux colorés est l’endroit parfait où se poser un moment. Marché local et de poisson, grillades, bars et restaurants sur les quais : vous aurez de quoi reprendre des forces !

Par ici le GR®223 !

Vous quittez le port de Barfleur pour poursuivre sur une étape du GR®223, le célèbre sentier côtier de la Manche. Après avoir contourné l’élégant phare du Cracko en pierres blanches, vous longez la mer jusqu’à la première plage. L’anse du Landemer s’étend devant vous. Pour les plus fous : osez la baignade ! Si vous hésitez encore, la prochaine plage sera peut-être la bonne. Au kilomètre 13, la Pointe de Sly et son joli nom vous demandent encore quelques efforts dans le sable. Vous avez parcouru un peu plus de la moitié de cette seconde étape. Vous pouvez profiter d’une pause déjeuner, avec vue sur les Îles Saint-Marcouf. Pour la suite, vous quittez légèrement le bord de mer le temps de quelques kilomètres dans les villages locaux avant de retrouver le littoral : les tours de Tatihou et La Hougue sont en vue !

Vous avez encore des mollets ? 

Prolongez jusqu'à la Pointe du Saire

Pour profiter encore plus des panoramas de la côte est de la Manche, prolongez votre parcours jusqu’à la Pointe du Saire. Environ 7km de plus pour profiter de l’air marin et du sentier littoral. Vous découvrez la Pointe de Jonville, et son spot nautique. En haute saison, et jusqu’en octobre, vous pouvez aussi prendre un verre au Goéland 1951, le bar incontournable de la côte installé dans un ancien blockhaus.

Itinéraire jour 2 gros mollets

Île en vue ! 

Vous y êtes presque ! Après avoir passé un petit pont en pierre, il ne vous reste plus qu'à longer la plage jusqu'au village de Saint-Vaast-la-Hougue. Cette portion est magnifique, parfaite pour terminer en beauté. Si vous en avez encore sous le pied et que les marées sont de votre côté, faites un crochet par Tatihou. Lorsque les coefficients sont suffisants, vous pouvez rejoindre ce paradis insulaire sauvage en une vingtaine de minutes. Sur la fin, il se peut que vous deviez mettre les pieds dans l’eau, mais ça en vaut la peine. Vous pouvez observer les immenses parcs à huîtres du Val de Saire baignés de soleil. Plus que quelques mètres avant d’atteindre l’arrivée.

Saint-Vaast-la-Hougue : la récompense

Plages, activités nautiques, port animé mais aussi riche patrimoine et bonnes adresses, Saint-Vaast-la-Hougue est un spot de choix pour terminer votre itinérance. Ici, il faut d'abord déguster les huîtres : vous n'aurez aucun mal à en trouver ! Parfait pour vous requinquer avant de rejoindre le Fort de la Hougue, inscrit au patrimoine de l'UNESCO. La digue en pierre jusqu'à la presqu'île vous offre des derniers mètres splendides surtout lorsque le soleil commence à se coucher. Il ne vous reste plus qu'à imaginer la prochaine aventure ou prolonger le séjour dans le Val de Saire ! 

Itinéraire Komoot Jour 2

Où dormir à Saint-Vaast-la-Hougue ?

Comment venir ?

Une expérience slow, de gare à gare

Vivez l'itinérance responsable ! Ce parcours entre Valognes et Saint-Vaast-la-Hougue est accesssible en train depuis la gare de Valognes en prenant la ligne "Paris-Cherbourg". Et pour le retour : le bus est votre ami ! La ligne intercommunale C de l'agglomération du Cotentin relie Cherbourg-en-Cotentin à Valognes en passant par la côte.

Horaires de la ligne de bus C

Photo
Photo, © Alexandre Leroy

Une aventure Mad Jacques ! 

Le concept Mad Jacques, c'est vivre des micro-aventures slow 100% terroir en France, à pied, à vélo ou en kayak. Le but : révéler des jolis coins méconnus, leurs producteurs locaux et leur terroir, le tout de gare à gare. Cet itinéraire, c'est celui qui a été testé par plus de 600 randonneurs en quête d'aventure en octobre 2023 dans le Val de Saire. 2 jours de randonnée en itinérance, 2 bivouacs, des checkpoints terroir, des soirées festives à l'arrivée mais aussi des conférences et ateliers. Le tout avec beaucoup d'humour et de bonne humeur ! Un projet collaboratif entre la Mad Jacques, le Comité régional du tourisme de Normandie et l'office de tourisme du Cotentin

La Mad Jacques

Photo
Photo, © Alexandre Leroy

Cela peut vous intéresser